Google+

Blog

Actualités immobilières

Couleurs : ce qu’elles signifient dans une maison

Le choix des couleurs des murs intérieurs comme extérieurs constitue souvent un casse-tête pour ceux qui souhaitent refaire la déco de leur maison. Plus qu’une simple question de goût, il faut aussi considérer la signification de la couleur appliquée dans chacune des pièces.

Les différents sens des couleurs primaires

Le groupe des couleurs primaires rassemble le rouge, le jaune et le bleu, des nuances auxquelles on pense systématiquement lorsqu’on prévoit de repeindre les murs, en raison notamment de leur omniprésence dans la vie quotidienne. Chacune de ses trois couleurs a ses propres significations et ne convient pas forcément à toutes les pièces.

Le rouge provoque par exemple une sensation de chaleur, de modernité et de chaleur. L’impression de vivacité qu’elle émet et son caractère très visible rendent cette couleur particulièrement adaptée à la déco d’une salle de séjour, de préférence associé à une autre teinte. Les tons plus sombres se marient bien au rouge, notamment le marron.

La couleur jaune renvoie quant à elle à la gaieté, la chaleur et la joie. Décliné dans un ton clair, se rapprochant du blanc, le jaune donne une impression de légèreté et de pureté. Comme le rouge, le jaune convient très bien à la déco d’un salon ou d’un bureau. Le bleu, foncé ou clair, évoque enfin le rêve, la sagesse, la douceur et la fraîcheur, autant d’impressions qui le rendent particulièrement adapté aux salles d’eau et aux chambres à coucher.

Les significations des couleurs secondaires

Les couleurs secondaires – l’orange, le violet et le vert – s’obtiennent en mélangeant deux couleurs primaires. Elles héritent de fait de certaines des qualités de leurs couleurs d’origine, mais ont toutefois leurs propres significations.

La couleur verte correspond ainsi à la chance, la concentration et l’espérance. Elle est ainsi très appréciée dans la chambre à coucher, dans la cuisine ou dans le salon, surtout si elle est associée à une autre nuance, notamment le noir satiné.

Le violet renvoie pour sa part à la douceur, au bien-être, à l’apaisement et la délicatesse, et s’adapte très bien aux murs d’une chambre à coucher. L’orange répand de son côté la créativité, la bonne humeur et la joie de vivre, à condition de ne pas trop en abuser dans le salon et dans les lieux de vie, sous peine d’avoir comme résultat une déco trop voyante et trop kitch.