Google+

Blog

Actualités immobilières

Défiscalisation : Les investisseurs à l’assaut des villes de l’Hérault

villes de l’Hérault

Les grandes villes ou métropoles comme Montpellier ne sont pas les seuls endroits propices aux investissements immobiliers dans l’Hérault. D’autres communes comme Sète ou Poussan offrent également de nombreux choix de logements ou biens à usage professionnel.

Ces villes sont intéressantes pour qui souhaite s’installer dans un cadre moins urbain ou élargir son marché à de nouveaux clients. Comme la plupart des communes françaises, une défiscalisation à Poussan facilite l’acquisition immobilière ou l’investissement locatif sur place.

Les prix du logement sont ainsi plus abordables, ce qui est particulièrement intéressant lorsqu’on sait que le marché de l’immobilier dans l’Hérault est en pleine croissance et que les prix vont certainement augmenter suite à la hausse de la demande. L’Hérault est pour rappel le département le plus souvent associé au Languedoc et à l’art de vivre languedocien. Il renvoie non seulement au vignoble, mais également au cadre agréable du sud de la France.

Il existe aussi la possibilité d’investir en défiscalisation dans un EHPAD à Poussan pour profiter des avantages liés à un tel placement, comme le propose par exemple, GAAM Immobilier, un groupement d’agences immobilières de Montpellier, sur son site internet.

Investir à Saint-Georges-d’Orques, les plus

Se situant à quelques kilomètres à l’ouest de Montpellier, Saint-Georges-d’Orques bénéficie de l’attractivité de la capitale languedocienne. Le caractère paisible de la ville, son grand parc animé et arboré, sans oublier ses infrastructures sportives, assurent une qualité de vie incontestable.

Pour ceux qui désirent investir dans l’immobilier, la loi Pinel donne droit à une défiscalisation à Saint-Georges-d’Orques, par exemple. Pour profiter de ces mesures, une condition doit cependant être remplie, à savoir le respect du plafond de loyer. En vertu des délimitations imposées par le dispositif Pinel, le loyer maximum varie d’une zone à une autre. Des plafonds de ressource doivent être de même justifiés par les locataires en fonction du zonage.