Google+

Blog

Actualités immobilières

Montbrison

montbrison

L’histoire de Montbrison commence au Moyen Age : la ville à été fondée près d’une colline dominée par un château, vers le VIIIème siècle. Celle qui deviendra la capitale historique de la Loire se résumait alors à seulement quelques habitations serrées autour d’une église dédiée à Sainte Madeleine, au pied du château… qui est une forteresse appartenant aux Comptes de Forez. D’ailleurs, les annales de la ville de Montbrison sont étroitement liées à celles des Comtes de Forez.

Suite aux nombreux conflits opposant les Comte de Forez et les archevêques de Lyon, l’année 1173 voit la création du Comté de Forez dont Montbrison devient la capitale. Occupant un rôle important dans les domaines administratif, judiciaire et militaire, la ville s’agrandit peu à peu, avec des habitations qui commencent à pousser un peu partout, notamment sur les pentes de la butte, puis le long du « Grand Chemin de Forez » qui est très emprunté par les Jacquaires et les marchands entre le XI et le XIIIème siècle. En 1372, la dynastie des Comtes de Forez s’éteint avec Jean II qui meurt sans héritier. Les 2 siècles de règne des Comtes laisseront cependant d’importants héritages historiques à Montbrison avec, notamment, la Collégiale Notre-Dame d’Espérance fondée en 1223 par Guy VI et la Salle Héraldique de la Diana bâtie en 1296 par le Comte Jean Ier en l’honneur de son épouse Alix de Viennois.

Aujourd’hui, Montbrison conserve un riche patrimoine historique qui en fait la capitale historique de la Loire. Depuis l’ancien « Grand Chemin de Forez » jusqu’aux boulevards du XIXème siècle, la ville regorge de monuments historiques, d’hôtels particuliers ainsi que de véritables trésors architecturaux. Parmi les hôtels et les monuments les plus prestigieux, on peut citer : l’Hôtel Gérard de Vaugirard, l’Hôtel Léon de Saint Pulgent, le Couvent des Ursuline, le Couvent des Visitandines ainsi que le Collège des Oratoriens.